The Walking Dead saison 9 : Episode 5, le destin de Rick Grimes, notre verdict


 par

Le dernier épisode de Rick Grimes a été diffusé il y a peu et il est temps de découvrir notre verdict de l’épisode 5 de la saison 9 de The Walking Dead.

On l’attend depuis plusieurs mois et ça y est, le tout dernier épisode de Rick Grimes a été diffusé sur AMC et OCS et il est temps de faire le point. Avant toute chose, attention aux gros spoilers sur l’épisode 5 de la saison 9 de The Walking Dead dans ce qui va suivre. "What Comes After" nous offre ce que The Walking Dead sait faire de mieux avec un mélange d’action et d’émotion habilement équilibré. On retrouve Rick directement dans une de ses hallucinations, à l’hôpital face à lui-même. Et ces visions continuent tout au long de l’épisode pour nous ramener à Atlanta, à King County ou encore à la ferme d’Hershel. Que ce soit avec Shane, Hershel ou Sasha, tous ces clins d’œil aux personnages disparus dans la série s’avèrent aussi touchants que fascinants. La psychologie de Rick Grimes est mise à nue, ses doutes et ses peurs mais surtout ce qui fait sa plus grande force. Par ailleurs le voir avec Scott Wilson, qui joue Hershel, s’est révélé particulièrement émouvant.

<3 
<3 

Ces visions ont toujours un but précis : ramener Rick à la réalité dans laquelle il est poursuivi par une horde de walkers qu’il mène loin d’Alexandria et des autres communautés. La dernière hallucination, dont Rick a conscience, fait intervenir sa famille qui vient à son secours. Un acte répété peu après dans la réalité puisque tous arrivent pour lui prêter main forte. Et bien que cela ne soit pas suffisant pour le sauver, on apprécie le fait que Daryl, Michonne, Maggie, Carol et les autres aient pu voir Rick une dernière fois, dans son ultime acte héroïque. Car en faisant sauter le pont pour noyer les zombies, Rick se sacrifie pour atteindre son but de toujours : protéger les siens. Seulement comme certains l’avaient deviné et comme cela a déjà été sous-entendu, ce n’était pas les dernières heures de Rick Grimes. C’est bien Jadis et son mystérieux hélicoptère qui viennent au secours du shérif pour le transporter on ne sait où.

Bien que savoir que Rick n’est pas mort ne soit pas forcément une mauvaise chose et surtout permette de spéculer sur la suite, on doit avouer que l’apercevoir au détour de la rivière en même temps que Jadis a été un peu décevant. Ses derniers instants près de son groupe, son sacrifice, la tristesse de sa famille et surtout une sortie digne de son personnage faisaient des derniers supposés moments de Rick Grimes une réussite. La saison 9 de The Walking Dead avait résolu son problème de walkers tout en offrant à son personnage principal une dernière intrigue dont tout le monde se serait souvenu. Mais les scénaristes en ont décidé autrement et le monument qu’est Rick s’en est donc allé pour d’autres contrées, laissant évidement la possibilité de réapparaître dans la série et ce malgré le saut dans le temps qui a déjà lieu à la fin de l’épisode.

Eh oui, The Walking Dead ne perd plus son temps et après le sauvetage de Rick, un saut dans le temps de 6 ans nous transporte dans un autre monde. Et dans ce monde, Magna et son groupe sont en difficultés et sauvés par une petite Judith Grimes qu’on aime déjà. Le chapeau de shérif comme héritage, Judith fait déjà preuve de la même habilité que son père avec son pistolet et quelque chose nous dit qu’elle n’a pas fini de nous impressionner. La série garde donc un rythme rapide sur tout l’épisode mais sans négliger ce qui fait sa réussite. Que ce soit la conversation entre Maggie et Michonne ou entre Maggie et Negan, "What Comes After" est d’une intensité rare. Au point que le départ de Rick, bien que central, n’est pas la seule intrigue qui nous touche. De quoi être optimiste pour la suite malgré le bouleversement qui nous attend dans les prochains épisodes.

Rêve ou réalité ?
Rêve ou réalité ?

En enchaînant directement sur le saut dans le temps, la série s'assure certes de garder le rythme mais elle nous prive aussi de la période de deuil des personnages, qui croient tous que Rick est mort. On ne verra par ailleurs que les conséquences atténuées de cette disparition sur Michonne, Judith, Daryl et les autres puisqu'après 6 ans, on imagine qu'ils auront tous eu le temps de se reconstruire. En bref on garde un avis mitigé sur cette fausse mort, qu'on voit surtout d'un œil commercial pour AMC qui s'assure de pouvoir faire revenir Andrew Lincoln pour des cameos, spin-offs et autres films... Pourtant il est indéniable que l'épisode 5 de la saison 9 est un des meilleurs de la série depuis bien longtemps, tant sur le fond que la forme. Chaque scène y a sa place, chaque dialogue son importance et plusieurs éléments essentiels y ont été habilement intégrés. Que ce soit la "mort" de Rick, son parcours, ses hallucinations ou la confrontation entre Negan et Maggie, les émotions sont au rendez-vous et on espère qu'une chose : que cela continue dans la suite.

Source : AMC - Crédit : amc

140 commentaires
  • ooooh yep ... Lexa deserved better ! ....
  • Clair que certains persos auraient eu de la chance de tomber sur un scénariste capable de sortir l'impact d'une mort.... SANS la mort... if you know what I mean... --'
  • Wouah, cet épisode est un bijoux ! La saison 9 est superbe mais l'épisode 5.... Il n'y a rien à redire, du début à la fin on est prit aux tripes. J'aurai beaucoup trop de chose à dire sur cette saison, et particulièrement sur cette épisode, alors je vais m'abstenir ^^. Mais toute fois... Mention spéciale à Jeffrey Dean Morgan qui nous offre une très belle prestation. Jaime beaucoup son passage notamment par rapport au message envoyé, surtout actuellement avec ce qu'il ce passe aux états-unis, je trouve vraiment bien que les scénaristes appuie sur le fait que la mort serai une solution plus facile que de rester enfermé dans une cellule. Enfin bref, je n'ai pas pu m’empêcher de verser ma petite larme durant cet épisode. Le 6 a l'air très agréable également, mais ce que j'aime tout particulièrement, je dois l'avouer, c'est le fait que les scénaristes choisissent de nous montrer les répercussions de l'absence de Rick sans pour autant le tuer réellement.... Et ça... je dois dire que j'apprécie tout particulièrement :)
  • Suce toi
  • Quand ne parle pas = Inconnue